Accouplements d’insectes

 

Plusieurs pages de notre site sont consacrées à nos photographies d’accouplements d’insectes. Elles sont regroupées par ordres d’insectes pour les ordres les mieux représentés. Cette page en donne un aperçu et consigne les photos des ordres moins souvent surpris dans leur acte reproducteur.

 

Odonates

On trouve chez les odonates, ordre des libellules et des demoiselles, certaines des postures d’accouplement les plus acrobatiques et les plus spectaculaires.

Une page spéciale leur est consacrée que vous pourrez atteindre en suivant ce lien ‘accouplements d’odonates‘ ou en cliquant sur les photos ci-dessous des espèces que vous y retrouverez. 

agrion_larges_pattes3
agrions à larges pattes
calopteryx_eclatant1
caloptéryx éclatants
agrion_porte_coupe2agrions porte-coupe
sympetre_coeur2sympètres communs orthetre_reticule2
orthètres réticulés
anax_parthenopeanax parthénopes

 

Coléoptères

Les coléoptères sont l’ordre d’insectes le plus facile à observer et à photographier. Ils se postent souvent bien en évidence et ne sont généralement pas farouches. 

La copulation de plusieurs espèces est illustrée sur la page ‘accouplements de coléoptères‘ que vous pourrez également atteindre en cliquant sur les photos ci-dessous.

lepture_tachetee1
leptures tachetées
chrysomele_peuplier2
chrysomèles du peuplier
coccinelle_asiatique4
coccinelles asiatiques
hanneton_jardins1
hannetons des jardins
crioceres_lis2
criocères du lis
telephores_fauves_multi
téléphores fauves

 

Hémiptères

Les hémiptères sont un ordre d’insectes piqueurs-suceurs auquel appartiennent par exemple les punaises. La page ‘accouplements d’hémiptères‘ illustre leur reproduction sexuée; vous pourrez également l’atteindre en cliquant sur les photos ci-dessous.

gerris2
gerris
graphosome2
graphosomes italiens
pyrrhocoris2
pyrrhocores
punaises_brunes5punaises brunes pentatome_meridional1pentatomes méridionaux coptosoma_scutellatum3Coptosoma scutellatum

 

Diptères

Retrouvez la page consacrée aux diptères en suivant ce lien ‘accouplements de diptères‘ ou en cliquant sur les photos ci-dessous des espèces que vous y retrouverez.

conopides1conopidés mouche_damier1mouches à damier syrphes_porte_plume1syrphes porte-plume
nephrotomes5néphrotomes scatophage2scatophages du fumier tipule_gros1tipules géantes

 

Mécoptères

mouche_scorpion_don_nupt
panorpe femelle avec un don nuptial (?)
L’ordre des mécoptères est représenté ici par le genre panorpe dont les espèces sont communément désignées comme mouches-scorpions en raison du curieux appendice au bout de l’abdomen des mâles.
Malgré son aspect inquiétant, cet organe est sans danger et n’est utilisé que pour l’accouplement. Les mouches-scorpions sont inoffensives pour l’homme et se nourrissent d’insectes morts ou affaiblis.
mouche_scorpion_pheromones
gouttelette attractive du panorpe mâle
L’accouplement est précédé d’un rituel nuptial: le mâle produit une goutelette (visible sur l’image de droite ci-dessus) émettrice de phéromones destinées à attirer la femelle. Cette goutte à forte teneur en protéines est ensuite offerte à la femelle. Par ailleurs, les mâles pratiquent également le don nuptial : ils conditionnent une proie (voir photo ci-dessus) auprès de laquelle ils attendent une femelle consentante à qui l’offrir. mouches_scorpion2abdomens entortillés mouches_scorpion1mouches-scorpions : accouplement côte à côte
mouches_scorpion3panorpes mouches_scorpion4mouches-scorpions Pour la copulation proprement dite, les panorpes adoptent une posture originale. Ils se placent côte à côte, entortillent leurs abdomens et l’extrêmité de celui de la femelle vient s’adapter sur le “dard de scorpion” du mâle (plus ou moins visible sur l’image centrale ci-dessus).

 

Hyménoptères

tenthrede1tenthredo scrophulariae Comme chez les diptères, différentes postures d’accouplement se rencontrent chez les hyménoptères. Pour ces tenthrèdes, sortes de guêpes phytophages, la copulation a lieu dos à dos; pour d’autres espèces de tenthrèdes, le mâle sera classiquement posé sur le dos de la femelle. tenthrede2tenthredo scrophulariae

 

Lépidoptères

Pour leur accouplement, ces papillons se placent également dos à dos. Il s’agit de cartes géographiques (araschnia levana) dans leur tenue estivale. Outre la nette dissemblance entre les 2 faces des ailes, visible ici, ces papillons présentent un aspect très variable selon la saison. carte_geographique_ete1cartes géographiques (araschnia levana) carte_geographique_ete2cartes géographiques
tabac_espagne1tabacs d’Espagne (argynnis paphia) Dérangés lors de leur copulation, ces tabacs d’Espagne (argynnis paphia) parviennent à s’enfuir sans même s’interrompre. Pour cela, l’un des deux assure le vol tandis que l’autre se laisse pendre sans aucun mouvement. tabac_espagne2tabacs d’Espagne
souci_colias_crocea2soucis (colias crocea) souci_colias_crocea1soucis Il en est allé de même de ces soucis : ils ont fini par s’envoler, l’un battant des ailes et transportant l’autre inerte. Cette espèce, colias crocea pour les intimes, se rencontre en France mais ceux-ci ont été photographiés sur l’île de Madère où, profitant de la douceur du climat, ils s’accouplaient dès la mi-février.
odezia_atrata_01Odezia atrata Ces papillons Odezia atrata, tout noirs sauf au bout des ailes, ont naturellement reçu pour nom vernaculaire celui de ramoneur (mais également tanagre du cerfeuil). Il semblerait que l’espèce ne soit pas présente dans le Val d’Orge, les clichés ci-contre ont été pris dans le Jura. odezia_atrata_02ramoneurs
demi_deuil_3demi-deuil (Melanargia galathea) Le nom latin du demi-deuil  (Melanargia galathea) évoque la juxtaposition du blanc et du noir sur la face supérieure des ailes. Le revers, visible ici, permet de distinguer le mâle blanc et noir (à gauche) de la femelle aux motifs blancs et bruns (à droite).

 

Orthoptères

Les orthoptères sont l’ordre des sauterelles, grillons, criquets…

Cette espèce de criquet, très colorée, est la miramelle pyrénéenne  (Cophopodisma pyrenaea).  Elle a été rencontrée dans les Pyrénées mais n’aurait pu l’être ailleurs puisqu’il s’agit d’une espèce endémique de cette chaîne de montagnes où elle occupe des milieux secs et ensoleillés au-dessus de 1500m d’altitude. miramelle_pyreneenne1miramelle pyrénéenne miramelle_pyreneenne3Cophopodisma pyrenaea
miramelle_pyreneenne2miramelle pyrénéenne miramelle_pyreneenne7Cophopodisma pyrenaea miramelle_pyreneenne5miramelle pyrénéenne

Comments are closed.



Hit Counter by http://yizhantech.com/